•  

                              France Gall  

                                  https://fr.wikipedia.org/wiki/France_Gall

     

                                   "Diego" - Paroles et musique : Michel Berger

                                      

    Derrière des barreaux
    Pour quelques mots
    Qu'il pensait si fort
    Dehors il fait chaud
    Des milliers d'oiseaux

    S'envolent sans effort

    Quel est ce pays
    Où frappe la nuit
    La loi du plus fort ?

    Diego, libre dans sa tête
    Derrière sa fenêtre
    S'endort peut-être... 

     

     

    "Il jouait du piano debout"  - Paroles et musique : Michel Berger

     

    Ne dites pas que ce garçon était fou
    Il ne vivait pas comme les autres, c'est tout
    Et pour quelles raisons étranges
    Les gens qui n'sont pas comme nous, ça nous dérange

    Ne dites pas que ce garçon n'valait rien
    Il avait choisi un autre chemin
    Et pour quelles raisons étranges
    Les gens qui pensent autrement, ça nous dérange
    Ça nous dérange

    Il jouait du piano debout
    C'est peut-être un détail pour vous
    Mais pour moi, ça veut dire beaucoup
    Ça veut dire qu'il était libre
    Heureux d'être là malgré tout
    Jouait du piano debout
    Quand les trouillards sont à genoux
    Et les soldats au garde à vous
    Simplement sur ses deux pieds
    Il voulait être lui, vous comprenez.

     

                                        "Ella elle l'a" - Paroles et Musique Michel Berger.

                                            

    C'est comme une gaieté
    Comme un sourire
    Quelque chose dans la voix
    Qui paraît nous dire "viens"
    Qui nous fait sentir étrangement bien


    C'est comme toute l'histoire
    Du peuple noir
    Qui se balance
    Entre l'amour et l'désespoir
    Quelque chose qui danse en toi
    Si tu l'as, tu l'as ...                                     

     

                                               France ne nous quittera pas.

                           

     

                                   

          

     


  •                        

                                                Paroles et musique : Michel Berger

     

    Ils ont des idées plein la tête
    C'est des idées pour faire la fête
    Et leur langage qui ne veut rien dire

    Les fait pleurer ou les fait rire

    Ils en oublient même qui ils sont
    Les inévitables questions
    Et le feeling prime la raison
    Ils s'abandonnent à l'unisson

    Ils donnent tout pour la musique
    Et ils répètent ces mots
    Sans suite et sans logique
    Comme on dit des mots magiques
    Tout pour la musique
    Et ils balancent leurs têtes
    Comme de vraies mécaniques
    Comme des piles électriques
    Tout pour la musique
    Et ils tapent dans leurs mains
    Comme des doux hystériques

    Comme des fous fanatiques
    Tout pour la musique

    Et comme les amoureux transis
    Ils vivent en oubliant leur vie
    Et leurs yeux renvoient la lumière
    Comme les étoiles dans l'univers

    Ils donnent tout pour la musique
    Et ils répètent ces mots
    Sans suite et sans logique
    Comme on dit des mots magiques
    Tout pour la musique
    Et ils balancent leurs têtes
    Comme de vraies mécaniques
    Comme des piles électriques
    Tout pour la musique
    Et ils tapent dans leurs mains

    Comme des doux hystériques
    Comme des fous fanatiques
    Tout pour la musique